champs-vierge

Vous êtes propriétaire d’un terrain et vous souhaitez le vendre ? Il existe de nombreux points à prendre en compte avant de vous lancer. À chaque étape, il est indispensable de consulter un professionnel pour vous accompagner.

Mon terrain est-il constructible ?

Le premier point à prendre en compte avant de penser à vendre votre terrain est de savoir si celui-ci est agricole ou constructible. Les terrains agricoles sont réservés en priorité aux agriculteurs. Pour connaître le statut de son terrain il possible de se rendre en mairie et de se référer à un document en particulier :

  • le plan local d’urbanisme (PLU)

Grâce à celui-ci, il sera possible de connaître le zonage clair et précis de votre parcelle.

Cependant, les terres agricoles peuvent changer de statut au fil du temps. Par ailleurs, un terrain agricole peut devenir constructible, sa valeur peut parfois être multipliée par 10 ou 100 suivant la région !

banniere-terrain

Consulter un géomètre-expert

Si vous souhaitez vendre une partie de votre terrain, il est important de faire appel à un géomètre. Celui-ci effectuera un relevé de la surface à détacher et pourra ainsi borner les nouvelles surfaces. Cela garantira au nouvel acheteur les limites de la parcelle.

Il existe deux cas généraux :

  • Des propriétés entourent le terrain : l’ensemble du voisinage est réuni afin d’étudier les titres de propriétés de chacun. Avec ces informations, le géomètre définira les limites de la propriété.
  • Votre terrain vendu est isolé (indépendant) : dans ce cas, le bornage n’est pas obligatoire mais conseillé. Ensuite, vous pouvez également vous renseigner afin de savoir si le terrain est déjà borné ou non. A savoir : dans tous les cas le bornage est nécessaire.

Valoriser son terrain pour faciliter la vente

Il existe des choses simples à faire et ainsi “embellir” votre bien et le vendre plus facilement :

  • Nettoyer son terrain pour le rendre plus propre au moment des visites. La première impression est importante !
  • Ramener du remblai sur le chemin menant au terrain afin de faciliter son accès.
  • Être en mesure de répondre à toutes les questions des potentiels acquéreurs (possibilité de raccordement au tout à l’égout, raccordement au réseau d’eau potable, etc.).
  • Dans certains cas, passer par un agent immobilier peut vous permettre de vendre plus facilement.

Conclure la vente

Les deux parties (le vendeur et l’acquéreur) vont concrétiser la vente via la signature d’un avant contrat de vente ou d’une promesse de vente. Ce document relate les conditions suspensives qui permettront à la vente de se réaliser. Dans le cas où les conditions suspensives (délivrance du permis de construire, purge de tout recours des tiers, etc.) ne sont pas levées, alors l’avant contrat ou la promesse de vente sera annulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *