pret-bancaire

Après avoir acheté un premier appartement par exemple, lorsque la famille s’agrandit ou que le désir de campagne se fait ressentir, on pense tout de suite à la construction d’une maison individuelle mais comment faire pour concilier le financement de son bien actuel non encore vendu avec sa future maison ?

La solution existe, il s’agit du prêt relais.

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Le prêt relais est un crédit de transition, ayant une durée de vie relativement courte quelques mois, maximum 2 ans. Pendant laquelle il sera possible d’acheter un nouveau bien alors que la vente du précédent n’est pas encore finalisée. Il s’agit d’une avance de trésorerie accordée par la banque sur le prix de vente de l’appartement à venir. Cela permet de prendre son temps pour vendre le bien correctement et dans les meilleures conditions.

Quel montant peut être emprunté avec un prêt relais

Le montant d’un prêt relais est calculé sur la base de la valeur de la résidence actuelle. A noter qu’il est demandé, par les organismes bancaires, des preuves estimatives réalisées par des agents immobiliers. Par exemple qui viennent expertiser votre bien et en définir sa valeur vénale. Ils vous fournissent un document qui doit être transmis à votre organisme bancaire. En général, les organismes accordent environ 70% de la valeur de la résidence en prêt relais. Par exemple, pour une résidence de 200 000 € estimée, le prêt relais pourra aller de 100 000 à 140 000 €.

Les trois types de prêt relais

Le prêt relais sec

Cette formule convient pour l’achat d’un nouveau bien immobilier dont la valeur est inférieurs ou égale à la valeur du bien vendu. Dans ce cas, la banque propose un relais «sec» qui est une simple avance financière remboursée par la vente du premier bien immobilier. Dans cette formule, l’emprunteur ne rembourse mensuellement que les intérêts d’emprunts.

Le prêt relais adossé

Si le montant du prêt relais ne suffit pas à financer l’achat d’un nouveau logement, l’emprunteur doit alors combler la somme restante par un prêt immobilier. Tant que le premier bien n’est pas vendu, l’emprunteur doit alors rembourser chaque mois les intérêts d’emprunts de son prêt relais, en plus des mensualités de son prêt immobilier classique.

Le prêt relais avec franchise totale

Ce prêt relais est accordé pour une durée de 24 mois. Dans ce cas, l’emprunteur ne rembourse pas les intérêts d’emprunts pendant les 12 premiers mois. S’il vend son bien immobilier avant cette échéance, il rembourse le capital du prêt relais et les intérêts dus pour les mois écoulés. Dans le cas où l’emprunteur n’a pas vendu son bien dans les 12 premiers mois du prêt relais, l’emprunteur rembourse à partir du 13ème mois les intérêts d’emprunts ainsi que ceux de la première année.

 

Source de l’article : constructeurdemaison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *