logo-loi-pinel

L’investissement locatif, qu’est-ce que c’est ?

Investir dans l’immobilier locatif

L’investissement locatif consiste à louer son bien immobilier en vue d’obtenir un revenu complémentaire. L’investissement locatif peut être effectué par l’achat préalable et à crédit d’un bien. Le propriétaire de l’investissement locatif utilise alors les loyers perçus chaque mois pour rembourser les mensualités du prêt. Ce système d’achat à crédit et de location permet d’investir et de se constituer un patrimoine immobilier.

Une valeur sûre

Les placements immobiliers sont des placements dont le rendement, la sécurité et l’attractivité sont garantis. Investir dans la pierre reste donc une valeur sûre. Ainsi, acheter un appartement neuf pour le mettre en location, via un prêt immobilier, équivaut à une épargne débouchant sur une rente.

La Loi Pinel : le dispositifs de défiscalisation

Loi Pinel (Depuis le 1 janvier 2015)

La loi Pinel, entrée en vigueur le 1er janvier 2015 avec une rétroactivité au 1er septembre 2014, poursuit l’objectif de ses prédécesseurs Duflot et Scellier : celui de valoriser l’investissement des particuliers dans l’immobilier neuf par le biais de la défiscalisation immobilière.

La loi Pinel est accessible à tous les contribuables français et donne le droit de réduire le montant de son impôt de 21 % dans la limite d’un investissement de 300 000 €. Le dispositif Duflot ne permettait en 2013 que 18 %. Cependant, les investisseurs peuvent également acheter 2 logements par an en loi Pinel comme pour la loi Duflot. L’achat doit être réalisé entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016, le logement doit être neuf ou en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement).

Enfin, sous certaines conditions, les investisseurs ont désormais la possibilité de louer l’appartement neuf acquis en loi Pinel à leurs ascendants ou descendants, ce qui n’était pas permis dans le cadre d’un investissement Duflot ou Scellier.

  • 21% de réduction d’impôt sur le prix de revient du logement si l’appartement est loué sur 12 ans.
  • 18% de réduction d’impôt sur le prix de revient du logement si l’appartement est loué sur 9 ans.
  • 12% de réduction d’impôt sur le prix de revient du logement si l’appartement est loué sur 6 ans.

 

Conditions du bien immobilier

Le bien immobilier doit :

  • Avoir été acquis neuf ou en état d’achèvement
  • Être construit à l’initiative de l’investisseur
  • Se situer dans le nouveau zonage défini dans l’arrêté du 01/08/2014 à savoir les zones A, Abis, B1, ou B2 correspondant aux zones ou la demande de logements est la plus forte
  • Le plafond de la réduction d’impôt est fixé à 300 000 € par an pour un ou deux investissements maximum
  • Le prix d’achat au m² du logement est limité à 5500 €

Conditions de la location

La location doit respecter les règles suivantes :

  • Louer la maison en résidence principale
  • Louer la maison sur une durée minimale de 6 ans
  • La maison doit être louée dans les 12 mois suivant son acquisition
  • L’investisseur s’engage à louer son bien sur une durée de 6 à 9 ans et peut choisir de prolonger cette durée jusqu’à 12 ans
  • Respecter les plafonds de loyer par zone :
    10.06 €/m² en zone B1
    8.74 €/m² en zone B2
  • Respecter le plafond de ressources des locataires (Exemple pour un couple avec 2 enfants en zone B1, les revenus sont plafonnés à 58 421 €)

Source : constructeurdemaison

Un commentaire sur “L’investissement immobilier avec la Loi Pinel”

  • Excellent topic! Effectivement, la défiscalisation Pinel vous permet de vous constituer un patrimoine solide et pérenne à travers l’acquisition d’un bien immobilier. La pierre est un placement solide et à haute valorisation qui vous permet de placer votre argent à un taux supérieur qu’un placement bancaire traditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *